Bandeau
Sudptt31
Slogan du site
Descriptif du site
Place du Capitole – Toulouse VEILLEE de SOLIDARITE aux victimes palestiniennes et pour dire HALTE AUX CRIMES ISRAELIENS !
Article mis en ligne le 15 mai 2018

par Simon
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Le 16 MAI à 18h30

Place du Capitole – Toulouse VEILLEE de SOLIDARITE aux victimes palestiniennes et pour dire HALTE AUX CRIMES ISRAELIENS !

Depuis le 30 mars 2018, tous les vendredis, des dizaines de milliers de Palestinien.ne.s - en particulier à Gaza - manifestent dans le cadre de la Grande marche du Retour pour le droit au retour sur les terres dont ils ont été dépossédés en 1948 et pour la levée du blocus israélien sur la bande de Gaza, qui dure depuis près de 11 ans. Depuis le 30 mars, chaque vendredi l’armée israélienne ouvre le feu sur des civils désarmés. Le bilan de ces massacres préméditées est terrible : plus de 40 morts, 3500 blessés.

Aujourd’hui lundi 14 mai, les énormes manifestations pour la commémoration de la Naqba et contre l’implantation de l’ambassade des USA à Jérusalem ont une nouvelle fois été réprimées dans un bain de sang avec plus de 50 morts et 1500 blessés. Et l’armée d’occupation israélienne a une fois de plus commis des crimes de guerre en ouvrant le feu sur des manifestants désarmés et en utilisant des munitions appelées "soft nosed bullets" qui quand elles ne tuent pas, provoquent des dégâts irréversibles. Des massacres de plus qui ne suscitent que le silence complice du gouvernement français et de l’Europe.
JPEG - 165.9 ko

Alors ensemble, disons ça suffit !

Le blocus criminel et illégal de Gaza doit être rompu, le droit au retour doit être enfin respecté. L’impunité doit cesser ! Il faut mettre fin au régime d’occupation et d’apartheid israélien en développant notre solidarité avec le peuple palestinien en particulier à travers la campagne Boycott Désinvestissement Sanctions [tant que l’État d’Israël ne respectera pas le droit international, il doit être sanctionné et rendu comptable de ses crimes].

Nous répondons à l’appel de la coordination des associations palestiniennes en appelant à nous rassembler pour une veillée de solidarité mercredi 16 mai à 18h30 place du Capitole.


1/1
Muret PDC1 : STILL acte 2.

Après un 1er numéro de claquettes sur l’air de comment lutter on va vous expliquer mode d’emploi.

Ce mercredi matin, 2 représentants d’une organisation syndicale (commençant par un C et finissant par un T, en 3 lettres style modus) ont fait plusieurs choses.

- Pris la parole dans le bureau (chose interdite aux autres organisations syndicales). Hier mardi, une autre organisation syndicale commençant par un F et finissant par un O s’est vue refuser la prise de parole. On passera vite sur Sudptt, interdit de tout, mais qui écrit et le personnel lit, s’interroge et comprend parfaitement la situation.

- Invité les collègues à participer à l’HIS de 8h30 à 9h30 (compensée sur le temps de travail. Précisons que pour les autres organisations syndicales le créneau horaire c’est 14h-15h avec compensation) .
3 Collègues sont allés à l’abreuvoir à compensation, contents de prendre 1h de plus de RC sur leur compteur. Une pastille Valda. Ces 3 mêmes, qui assistent à toutes les prises de paroles, ont un avis sur tout.
Comme disait Coluche, ils ont un avis sur tout mais surtout un avis. En attendant, pas un jour d’action à leur compteur et ils se permettent de donner leurs idées sur le comment mener la lutte...Sincèrement, nous pensons que la schizophrénie a touché un relief jusque là inexploré. Bon voyage....

- Annoncé (les représentants en représentation, représente cousin) haut et fort qu’ils étaient là pour "mettre de l’ordre au bordel de Muret" et "que cela avait assez duré". Des nervis de service au service d’un DE présent ce matin et qui buvait du petit lait.

- Résultat des courses. 3 collègues à l’HIS pour prendre la compensation, les schizophrènes de service cités plus haut . Personne d’autre...Wouah, le vent !

Tout cela s’est déroulé en présence du DE (radieux au début), les RE, la RRH, le Monsieur Sécurité... Un DE heureux au début qui pensait qu’allait s’ériger en milieu de la salle de production un Ring syndical. Toutefois dépité à la fin de la HIS par le peu de participants...constat accablant d’une manœuvre cousue de fil blanc pauvre stratégie minimaliste.


Spéciales dédicaces aux collègues


Merci au collègues d’avoir répondu ainsi. Car depuis le 4 août ils sont toujours en lutte sur leurs revendications et leur mode de grève, c’est eux qui l’ont choisi !
Sérieux dans nos affaires !
On lâchera rien !

https://www.youtube.com/watch?v=_CL...

Forum
Répondre à cet article
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)





Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.47