Pétition : demande de 2 ans de mise à pied !

Pétition le 18 juillet 2018

A Monsieur le Directeur de la DSCC
S/c du Directeur d’Etablissement de Muret

Monsieur,
Le 09 juillet, il s’est tenu une commission de discipline au sujet d’un agent de Muret. Selon nos informations, La Commission Administrative Paritaire n’a pas rendu d’avis majoritaire, ce qui sous entend que la sanction retenue pourrait être « 2 ans d’exclusion » pour l’agent. Il vous appartient en qualité de directeur de trancher sur le dossier en question.
Nous nous permettons de vous rappeler quelques points. L’agent, passible de la sanction, est venu au conseil de discipline pendant ses congés annuels. Le fait que cet agent continue à travailler dans l’attente de votre décision entraine une « ambiance professionnelle particulière », Au-delà même du niveau de sanction l’agent va se retrouver, outre être exclu de la Poste avec perte de salaire, avec une perte de tournée. A l’issue des 2 ans il pourrait être ré-affecté dans un autre site en qualité de rouleur avec un abaissement du niveau d’appréciation. Nous considérons que la quadruple peine appliquée ne résoudra en rien, bien au contraire, l’avenir professionnel de notre collègue.
Enfin, vous trouverez ci-dessous la liste des signatures des agents contractuels et fonctionnaires du site, expurgée des personnels intérimaires et CDD car il a été fait remarqué lors de la précédente pétition que leur signature grevait leur potentiel de rentrer dans l’entreprise. Il n’est pas concevable qu’en plus de la répression qui s’abat sur le site de Muret, il soit demandé, voire exigé auprès de ces agents, un mutisme forcé. On ne peut arriver à travailler sereinement dans ces conditions psychosociales. Ce n’est pas la politique de dialogue social comme nous l’entendons qui se fait par de telles pratiques d’asservissement.
Le personnel du site de Muret sera attentif à la suite qui vous appartient de donner.

Article mis en ligne le 22 juillet 2018

par Simon

Pétition le 18 juillet 2018

A Monsieur le Directeur de la DSCC
S/c du Directeur d’Etablissement de Muret

Monsieur,
Le 09 juillet, il s’est tenu une commission de discipline au sujet d’un agent de Muret. Selon nos informations, La Commission Administrative Paritaire n’a pas rendu d’avis majoritaire, ce qui sous entend que la sanction retenue pourrait être « 2 ans d’exclusion » pour l’agent. Il vous appartient en qualité de directeur de trancher sur le dossier en question.
Nous nous permettons de vous rappeler quelques points. L’agent, passible de la sanction, est venu au conseil de discipline pendant ses congés annuels. Le fait que cet agent continue à travailler dans l’attente de votre décision entraine une « ambiance professionnelle particulière », Au-delà même du niveau de sanction l’agent va se retrouver, outre être exclu de la Poste avec perte de salaire, avec une perte de tournée. A l’issue des 2 ans il pourrait être ré-affecté dans un autre site en qualité de rouleur avec un abaissement du niveau d’appréciation. Nous considérons que la quadruple peine appliquée ne résoudra en rien, bien au contraire, l’avenir professionnel de notre collègue.
Enfin, vous trouverez ci-dessous la liste des signatures des agents contractuels et fonctionnaires du site, expurgée des personnels intérimaires et CDD car il a été fait remarqué lors de la précédente pétition que leur signature grevait leur potentiel de rentrer dans l’entreprise. Il n’est pas concevable qu’en plus de la répression qui s’abat sur le site de Muret, il soit demandé, voire exigé auprès de ces agents, un mutisme forcé. On ne peut arriver à travailler sereinement dans ces conditions psychosociales. Ce n’est pas la politique de dialogue social comme nous l’entendons qui se fait par de telles pratiques d’asservissement.
Le personnel du site de Muret sera attentif à la suite qui vous appartient de donner.




Plan du site Mentions légales RSS

2017-2019 © Sudptt31 - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.97