Conflit du Lauzet : provocation de La Poste

jeudi 27 janvier 2011
popularité : 26%

mercredi 26 janvier 2011

Les grévistes font 600 kms pour rencontrer le Directeur qui choisit de « filer » ...

Le 26 janvier, les facteurs grévistes du Lauzet, avec le syndicat Sud Ptt, ont organisé un rassemblement devant la direction du courrier à Avignon. Une cinquantaine de personnes étaient présente. L’Union syndicale Solidaires, les syndicats Sud Ptt du Gard, des Alpes de Htes Provence, du Vaucluse, de la Lozère, la fédération Sud Ptt et le syndicat CGT étaient représentés.

Alors que notre syndicat avait demandé en début de semaine d’être reçu par le Directeur du Courrier (pendant les 75 jours de grève, les facteurs ne l’ont rencontré qu’une seule fois ), celui ci nous a fait recevoir par des agents de la direction qui ne sont jamais intervenus sur le conflit et qui nous ont dit « ne pas avoir de mandat de négociation » et « de juste pouvoir nous écouter » …

Alors que les facteurs du Lauzet ont fait 600 kms, que notre syndicat avait dépêché une secrétaire nationale, un secrétaire régional venant de Marseille et les responsables du syndicat des Alpes de Htes Provence qui participent aux négociations, ce Directeur a préféré « vaquer » à d’autres occupations que celle de sortir d’un conflit qui dure depuis 75 jours.

Nous préférons penser que cette attitude irresponsable est le fait d’une incapacité de ce Directeur à gérer un tel conflit qui dure et qui a le soutien de la population et des élus. Nous espérons qu’il ne s’agit pas d’une volonté de « casser » la grève en laissant pourrir le conflit.

Un tel mépris de la part d’un dirigeant de La Poste vis à vis d’hommes et de femmes qui font la richesse de La Poste en étant tous les jours au service des usagers est insupportable. Notre fédération est d’ailleurs intervenue auprès du Siège pour dénoncer ce déni de dialogue.

Un courrier « ouvert » a été adressé au Directeur de la Direction du courrier à Avignon pour lui signifier, que malgré sa « désobligeance » envers notre organisation syndicale et les grévistes, nous voulions maintenir des négociations et nous lui avons proposé de rencontrer, lui ou un de ses représentants, à Barcelonnette à une date qui lui conviendra.

Pour rassembler les usagers, les élus locaux et les grévistes du Lauzet dans un combat commun contre le désengagement de La Poste des zones rurales, notre syndicat, avec le soutien des Maires des 5 communes (Le Lauzet, Méolans-Revel, Pontis, St Vincent les Forts, La Bréole), organise une consultation citoyenne de la population le samedi 5 février de 9H à 12 H sur les communes précitées « Pour ou Contre le maintien des facteurs et du centre de distribution au Lauzet ».

Nous lançons un appel aux associations de défense du service public postal du Pays Dignois (La Javie, Simiane La Rotonde, Thoard, Bras-d’Asse, L’Escale) : Unissons nos actions pour que La Poste reste dans nos communes. Nous leur proposons d’organiser ensemble des initiatives contre le désengagement de La Poste et d’être présentes lors de la consultation citoyenne.